Service de virtualisation pour les collaborateurs ENAC

Les principes de la virtualisation ne sont pas décrits ici mais vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le net, par exemple sur Wikipédia.

Implémenté au printemps 2010, le service de virtualisation ENAC remplit 2 objectifs :

Aucun fichier de données ne doit être déposé sur les VM's métier (celles-ci n'étant pas sauvegardées) ; les usagers sont donc priés de travailler, depuis ces VM's, sur les espaces de stockage individuels ou partagés d'unité. Par ailleurs il est important de noter que les performances d'une VM sont souvent inférieures à celles offertes par un PC récent ; les applications exigeantes (en terme de mémoire ou d'entrées/sorties disque principalement) devraient donc de préférence être exploitées sur les infrastructures propres des unités (workstations, serveurs/clusters de calcul). En ce sens, cette infrastructure de virtualisation ne doit pas être considérée comme un "serveur de calcul".

Le service de virtualisation ENAC est complémentaire par rapport à celui offert par le DIT. Les rôles respectifs de ces 2 échelons sont :

Support

Les applications métier sont supportées par les spécialistes métier dans les unités (voir fiches d'application).

L'infrastructure de virtualisation elle-même est supportée par l'équipe ENAC-IT2 (contact email : hotline.enacit2@epfl.ch).

Si vous avez des doutes sur l'état d'accessibilité de l'une ou l'autre de ces VM's métier, consultez notre portail de monitoring des prestations IT.